Panier

Informations aux propriétaires terriens

La chasse à l'arc paraît désuette ? il n'en est rien , elle peut même offrir de nombreuses alternatives aux propriétaires terriens disposant de surfaces compliquées à exploiter cynégétiquement , avec des armes à feu s'entend !

 

En effet , les zones où la pratique de la chasse s'avère difficile , voire dans certains cas imposible , la pratique de la chasse à l'arc se trouve optimisée car ,

en premier lieu , sécuritaire . Les distances de tir maximales se font entre 15 et 25 mètres , tir fichant car en majorité "perché" à 3 , 4 mètres de hauteur sur un arbre ! et surtout pas de ricochets dangereux sur des roches ou un sol caillouteux ! A l'impact , soit la flêche se brise en deux , soit elle se dévie de seulement quelques mètres du point d'impact , rien en comparaison de balle ricochante et mortelle encore à plusieurs centaines de mètres !

 

Sur ce point , la fréquentation des lieux par d'autres usagers du site , tel que promeneur , ramasseur de champignons , pêcheurs ,vettetiste , quaddeur ,cavalier , golfeur , et la liste est longue .... se trouve nullement perturbée par la présence d'archer , bien au contraire , car beaucoup mieux acceptée par les riverains !

 

En second lieu , silencieuse, ce qui fait un des atouts majeurs de sa spécificité . La décoche d'une flêche équivaut au bris d'une branche de faible diamètre .

Pas de stress vis à vis d'animaux domestiques ou d'élevage , même tirée très près d'eux . Je pense aux cavalcades de génisses ou de brebis , effrayées par une pétarade soudaine.

 

Pas de stress vis à vis des riverains , habitant de maisonnée reculée , à l'écart des habitations du village et venant chercher repos et quiétude dans lzeurs villégiatures.

 

Chasser une espèce bien précise peut se retrouver néfaste vis à vis du dérangement à une autre protégée ou dans un site bien défini . Je pense au tir d'une espèce pendant le rut d'une autre ou bien la chasse dans une réserve ! Effectivement , devant la prolifération d'une espèce , l'on pratique des battues de régulation , dans certaines réserves , aux détriment des autres, venues chercher quiétude et fourrage ! De ce fait , de plus en plus d'appels à l'archerie se font entendre afin de réguler des excès de cantonnement dans les réserves .

 

En troisième lieu , sélective , idéale pour les prélèvements ponctuels d'animaux déficients ou d'âge conséquent , de sexe déterminé ou de genre .

 

En quatrième lieu , la législation sur la chasse à l'arc , reconnaissante de sa spécificité , qui permet de chasser sans contrainte de surface minimale .

 

Voilà en quelques mots , les possibilités et les recours qui s'offrent à vous , propriétaire terrien , sur vos tènements . Pour plus de renseignements , vous pouvez nous joindre à la rubrique "comité" du site ( acapg@.com)

                                                                                          S.DUPREZ

               

www.ffca.net 

Le site de la Fédération Française des Chasseurs à l'Arc 

 http://www.fdcain.com

La Fédération Départementale des Chasseurs de l'AIn 

http://www.chassegeneve.ch/

Nos amis de la Féderation Cynégétique de Genève 

Le Groupe référence sur la  Chasse à l'Arc sur Facebook et en France

https://www.facebook.com/groups/passionchassealarc/

 

L'ADCAA est partenaire avec l'association des Jeunes chasseurs 01

http://jeuneschasseurs01.wix.com/ajc01

VISITEURS

Inscription Newsletter